logo de CNIEL

GARANTIR LE BIEN-ÊTRE ANIMAL ET PRÉSERVER L’ENVIRONNEMENT

La production responsable

Aujourd’hui, les consommateurs ne veulent plus seulement obtenir le meilleur produit : ils sont tout aussi attentifs à la méthode de production et son impact sur l’environnement. Voilà pourquoi nous devons valoriser nos bonnes pratiques en matière réduction des émissions de CO2 et de bien-être de nos animaux.

CE DONT NOUS SOMMES FIERS

Soucieuse de son impact environnemental, la filière a déjà réduit ses émissions de gaz à effet de serre depuis 1990. Depuis 2015, le programme « Ferme Laitière Bas Carbone » permet à chaque ferme de développer les solutions qui lui correspondent pour limiter son empreinte carbone.

Les éleveurs sont attentifs au bien-être de leurs animaux. Ils mettent tout en œuvre pour respecter en permanence les 5 libertés fondamentales de l’animal définies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OIE).

Naturellement proche de leurs animaux, nos éleveurs privilégient des exploitations à taille humaine (63 vaches par ferme en moyenne) pour veiller au bien-être de chaque animal. 97% des éleveurs de la filière laitière française sont engagés dans la Charte des Bonnes Pratiques d’Élevage, une démarche qui aide les éleveurs à optimiser leurs pratiques et à répondre aux attentes de leurs partenaires et des citoyens. Elle garantit la traçabilité et la bonne santé du troupeau, notamment en veillant à la qualité de l’alimentation.

LA FILIERE AUJOURD’HUI


figures
97%

97% des éleveurs engagés dans la Charte des Bonnes pratiques d’Elevage. Chaque ferme est visitée au moins une fois tous les 3 ans par un vétérinaire expert au service de l’Etat.

figures
- 23,8%

– 23,8% d’émissions de gaz à effet de serre à la production entre 1990 et 2010.

figures
-20%

– 20% des volumes d’eau économisés depuis 10 ans dans la filière. Et pour limiter l’utilisation d’engrais chimiques, 100% des lisiers et fumiers sont utilisés en engrais naturels.


FAIRE ENCORE MIEUX DEMAIN

My image

La filière a toujours placé le bien-être animal au cœur de ses actions, car elle considère que cela constitue un préalable à l’activité d’élevage. Dans le cadre de la démarche France Terre De Lait, des indicateurs pour évaluer le bien être des troupeaux laitiers ont été mis en place. Ils sont basés sur le respect des cinq libertés fondamentales de l’animal. 100% des fermes laitières seront auditées.

Pour réduire l’impact de leur activité sur le changement climatique, des solutions existent et des outils ont été mis en place : conseils, formation aux diagnostics carbone, échanges de bonnes pratiques et réseau national de conseillers carbone. 10 000 fermes sont engagées. Nous voulons convaincre l’ensemble des éleveurs de nous rejoindre d’ici 2025.

NOS PRIORITÉS :

Evaluer le bien-être des troupeaux

Promouvoir la ferme bas carbone

Monétiser les efforts de réduction de gaz à effet de serre

DÉCOUVRIR NOS PRIORITÉS

Pour aller plus loin